Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

Notice: Undefined variable: file in /var/www/clients/client1/web183/web/wp-content/plugins/wp-optimize/minify/class-wp-optimize-minify-functions.php on line 1112

La chose la plus frappante concernant la vanille de Madagascar est son processus de production qui est long et laborieux. Il nécessite beaucoup de temps et d’attention, en plus de l’intervention de plusieurs ouvriers. Cependant, cette filière est cernée par plusieurs difficultés comme :

  • Le vol des récoltes

La pauvreté ainsi que la flambée du prix de la vanille, ont conduit au développement du vol, des agressions et des meurtres. Cette situation nuit énormément à l’agriculteur qui peut subitement perdre une partie ou la totalité de sa récolte. À cause de cette pratique, plusieurs producteurs ont construit des cabanes à l’intérieur de leurs plantations où ils dorment armés de sabres et de fusils. Les autorités pour leur part ont mis en place un système de poinçonnage obligatoire, permettant de retracer l’origine des gousses de vanille, ce qui permet aux agriculteurs de reconnaître leur production en cas de vol. De plus, par crainte de se faire voler leur vanille, sachant que c’est leur unique source de revenus, certains paysans récoltent leurs gousses avant maturité, même si cette pratique est interdite par la loi.

  • Les catastrophes naturelles

Située au milieu de l’Océan Indien, l’île de Madagascar est sujette aux cyclones et autres intempéries. Même si le pays fait partie des pays les plus riches de la planète en matière de diversité biologique, ces catastrophes climatiques représentent une menace sérieuse pour l’agriculture en général et la vanille de Madagascar en particulier. Le tristement célèbre « Enawo », dernier cyclone en date, a détruit 30% de la récolte.

  • La vanille synthétique

Même si rien ne pourrait remplacer la vanille naturelle, la vanille synthétique est de plus en plus utilisée par les industriels, à cause de la flambée des prix de la vanille naturelle. En effet, cet arôme de synthèse coûte environ 40 fois moins cher que la vanille naturelle. Il est issu du pétrole. Mais il peut également être extrait du son de riz, de la curcumine ou de l’épicéa.

  • Les spéculateurs

Les plus grands opérateurs de cette filière stockent de la vanille qu’ils rachètent aux producteurs et surenchérissent sur son prix, dans le but de tirer un maximum de profit. Contrairement aux intermédiaires, les paysans ne profitent aucunement de la hausse des prix.

  • Le conditionnement sous vide

Dans le but d’obtenir des gousses plus « juteuses », certains producteurs malhonnêtes conditionnent leur vanille sous vide afin qu’elles se gorgent en eau, ce qui augmente de ce fait leur masse. Cette pratique nuit grandement à la vanille de Madagascar dont la qualité en prend un coup.

  • La récolte précoce

Plusieurs des facteurs cités plus haut sont responsables de la récolte prématurée des gousses. Le vol des récoltes, la surenchère et les catastrophes naturelles poussent de plus en plus d’agriculteurs à récolter leur vanille précocement. Ceci a un impact négatif sur la qualité de l’épice, sachant que le taux de vanilline, molécule responsable de l’arôme si particulier à la vanille, ne sera pas aussi important que dans une vanille ayant été cueillie à maturité.

La plupart de ces facteurs, lorsqu’ils sont conjugués sont responsables de l’augmentation du prix de la vanille de Madagascar, notamment face à une demande internationale en hausse.

La vanille de Madagascar est-elle en péril ?


En dépit de tout ce qui a été dit précédemment, la vanille de Madagascar n’est pas vraiment en péril, à condition toutefois qu’elle soit réorganisée et mieux encadrée par le gouvernement, notamment en ce qui concerne les prix. Par ailleurs, la vanille Bourbon de Madagascar bénéficie d’une excellente réputation sur le plan international, sachant que près de 80% de la production est destinée à l’exportation. Qu’elle soit destinée aux industriels ou à être revendue aux particuliers, sa réputation n’est plus à faire. Cependant, l’ensemble des acteurs de la filière devront prendre en considération l’existence sur le marché mondial de sérieux concurrents, proposant une vanille de qualité similaire avec un prix moindre. Pour avoir plus de détails sur la vanille de Madagascar, se connecter au site : https://vanille-de-madagascar.com/, et consulter le blog qui offre aux lecteurs une multitude d’informations au sujet de l’épice phare de Madagascar. Aussi, ce site dispose d’une boutique en ligne, offrant une vanille d’excellente qualité.